07/09/2013

Les quatre premières années de l'épervier nicheur à Paris

 

L’IMPLANTATION DE L’EPERVIER D’EUROPE Accipiter nisus DANS

PARIS INTRA-MUROS

 

Yves Gestraud et Frédéric Malher

LE PASSER, vol. 46 (2012) : 12-23

 

Les observations d’éperviers dans Paris intra-muros se sont multipliées au début du 20ème siècle, principalement en hivernage et aux passages. L’espèce a été trouvée nicheuse pour la première fois en 2008, en 3 endroits de Paris : 2 parcs (Montsouris et Buttes-Chaumont) et un « bois » d’un hectare situé au centre de la BNF. Depuis il a été trouvé nicheur dans 4 autres endroits (avant 2013), dont certains ne comportaient que quelques arbres au centre d’une cour intérieure !

 

Eperviers Buttes Chaumont 01 juillet 2011 compressée.jpg

Le nid des Buttes-Chaumont en 2011(photo Y.Gestraud)

Cette implantation s’est faite dans la suite des quatre villes européennes. Comme ailleurs, l’espèce niche en moyenne plus haut, sur des essences variées, avec un succès reproductif au moins aussi élevé qu’à la campagne .

Fort logiquement, le nombre d’observations entre mars et mai a beaucoup augmenté, mais pas l’hivernage.

Les conséquences à long terme de cette implantation sont évidemment à surveiller, que ce soit l’évolution de la population d’éperviers ou celle des espèces-proies.

 

18:40 Écrit par Fr | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.