13/10/2007

Les oiseaux de Paris ont une histoire....

Histoire des oiseaux nicheurs de Paris

F.Malher & G.Lesaffre 2007 Alauda 75(3) : 309-318 

.

Ce papier sert d'introduction au  futur Atlas des oiseaux nicheurs de Paris (à paraître en 2009).

A l'aide d'une revue la plus complète possible de la bibliographie, nous avons d'abord  précisé ou rectifié l'histoire de certaines espèces : à Paris intra-muros, le Rougequeue noir n'existe que depuis le début du 20ème s. , le Crécerelle a sans doute disparu entre 1850 et 1950, la Hulotte n'existe que depuis 1940, la Corneille ne niche que depuis 1960 environ, etc.

La richesse spécifique a baissé au 19ème siècle avec sans doute un minimum vers 1920 et a augmenté depuis pour dépasser assez nettement la richesse de départ !

Il y a eu un renouvellement spectaculaire des espèces, les espèces de milieux ouverts, migratrices, insectivores nichant près du sol étant remplacées par des espèces forestières, sédentaires, opportunistes nichant en hauteur ou dans des cavités.

La comparaison avec d'autres capitales européennes (Londres, Bruxelles, Berlin) montre une richesse spécifique comparable (si on se limite aux centres vraiment urbains de ces villes) avec des histoires souvent proches (implantation des corvidés, du crécerelle, de la bergeronnettes des ruisseaux, etc.). Il y a cependant quelques différences, en particulier l'absence (provisoire ?) d'oiseaux exotiques féraux à Paris et la faiblesse de la représentation des espèces aquatiques.

14:41 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |