22/06/2007

Les Corneilles "à bandes blanches"

Les corneilles "bigarrées" Corvus corone en Europe

Malher F. 2003

Alauda 71(3) : 317-323

présenté au 28è CFO de Namur (Belgique) et résumé dans Aves 42(1-2) :184-185

Parmi d'autres types de leucisme, on trouve chez les corneilles une forme assez particulière : des zones blanches, surtout sur les rémiges et les rectrices, symétriques, qui prennent l'aspect de bandes alaires chez les immatures.

Corneille leucique 2 Londres fev07 red et retaillée

Grâce à la bibliographie et surtout aux listes ee diffusion sur Internet, j'ai rassemblé de nombreux cas en Europe du N-ouset et en Amérique du Nord.

Ces zones claires apparaissent dans le même ordre que la croissance des plumes après la mue. De plus elles sont souvent associées à des "barres de faim" ("hunger traces"). Enfin, ces zones disparaissent après la mue si on nourrit correctement les oiseaux. Il s'agit donc d'une carence alimentaire et non d'un meucisme génétique.

Corneille gordini rémiges hunger-bar2 red

(cliquer pour agrandir)

Je propose une cause possible : le blé (et donc le pain) contient beaucoup moins de lysine (un acide aminé indispensable) que la viande et cette carence produit des zones blanches chez des poussins artificiellement carencés. Il est donc hautement probable que ces corneilles "bigarrées" paient leur changement d'habitude alimentaire qui leur fait préférer le pain donné "généreusement" par des humains à la viande difficilement trouvée en capturant des proies...

10:14 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Très intéressant... ...ce blog.Merci de partager cela.
Amitié,Pierre.

Écrit par : Pierre | 22/06/2007

Alors le pain distribué un peu trop à n'importe quel oiseau serait sans doute l'explication à ce manque de coloration. Merci, aussi à cão qui m'a passé cette adresse.

Écrit par : Nan | 05/11/2009

c'est effectivement l'idée....mais elle attend une démonstration expérimentale, assez simple sur le principe : il suffit de nourrir une corneille uniquement de pain dans les semmaines qui précèdent la période de mue et de voir ce que ça donne....

Écrit par : Frédéric Malher | 07/11/2009

Cette hypothèse collerait avec la situation à Verviers en bords de Vesdre où le laxisme des autorités politiques et judiciaires fait que journellement des dizaines de kg de pain sont déversés dans l'eau ou sur les berges, en même temps que d'autres détritus, d'ailleurs. Une colonie de plusieurs centaines de corneilles (entre 300 et 320 dénombrées le soir en février dernier) profite de cette mane...

Écrit par : Arnold | 05/07/2010

J'ai vue aussi un corneille blanche le 11 septembre 2011 au cégep à Rouyn-Noranda. J'ai pris quelques photos et j'ai vérifier si je pouvait trouver quelque chose sur internet à ce sujet. Je pensait que c'était une mutation ou une veille corneille. Mais maintenant je crois avoir la bonne explication. Merci

Gilles Verrette

Écrit par : Gilles Verrette | 16/09/2011

Effectivement de nombreux cas de corneilles "à bandes blanches" ont été signalés chez la Corneille américaine ( pour ceux qui ne l'auraient pas remarqué, Gilles nous écrit du Québec...). Dans le cas de votre corneille, était-elle toute blanche ou "à bandes blanches" ?
Frédéric Malher

Écrit par : Frédéric Malher | 16/09/2011

Écrire un commentaire